Guide touristique de Nosy-Be

Guide touristique de Nosy-Be

Site encore préservé du tourisme de masse, Nosy-Be est propice à des vacances paisibles. Offrez-vous juste le meilleur hébergement pour votre sécurité. L’hôtel Au Sable Blanc vous propose des résidences où vous pouvez séjourner en toute indépendance, tout en bénéficiant des services à la carte. Vous n’y manquerez de rien. Pour un voyage réussi sur cette île rattachée à Madagascar, suivez le guide.

Les transports disponibles pour rejoindre Nosy-Be

L’île aux parfums, comme on a l’habitude de l’appeler, se gagne par voie d’eau. Si vous venez de la Grande île, c’est-à-dire Madagascar, vous prenez un taxi-brousse pour vous conduire à Ambanja. De là, vous essayez d’atteindre le petit port d’Ankify, où des ferries ou des pirogues motorisées vous attendent pour vous mener à Nosy-Be. Par ailleurs, des vols aériens desservent l’île et assurent sa liaison avec les continents et les autres îles de la planète. À votre arrivée, vous atterrirez alors à l’aéroport de Fascene.

Quelques règles de sécurité

Il est préférable de solliciter une agence de voyage si vous envisagez de séjourner à Nosy Be. Cette agence saura vous donner de précieux conseils sur tous les plans. Si vous déposez vos valises à Madirokely – Ambatoloaka, sachez que c’est un quartier assez calme le jour, mais qui s’anime en soirée. Quand vous sortez de votre hôtel, pensez à fermer les portes et les fenêtres. Lorsque vous vous baignez, ne laissez jamais traîner vos affaires sur la plage.

Conseils de santé

Les pharmacies de Nosy Be, plus particulièrement celles d’Ambatoloaka et de Hell-Ville, sont bien garnies. Emmenez tout de même votre trousse médicale, notamment vos médicaments usuels pour traiter les problèmes intestinaux. Certains matériels de pansement sont introuvables sur place. Pourtant, rappelons qu’en pays tropical, les plaies s’infectent plus qu’ailleurs. Parmi les causes de blessures, citons les coraux et les épines d’oursins pendant vos baignades.

Avant votre départ pour Nosy Be, consultez votre médecin. Au mieux, faites-vous vacciner contre la fièvre typhoide et contre l’hépatite. Prenez un traitement qui va vous prévenir du paludisme, car ici, les moustiques font des siennes. Privilégiez les vêtements couvrants pour ne pas se faire piquer par les insectes nocifs.

Share